Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

16 sept. Focus Conférence. 14h30. ASTROTURFING: La menace de la grande usurpation. Suivie des "Armes du Faux : les nouveaux horizons de la désinformation"





Cet article a été rédigé par Maxime Heurtebise et Julien Caro (MBA ESG)
Cette analyse correspond à la conférence en référence à laquelle nous vous invitons à vous inscrire
Leur intervention sera suivie de celle de François-Bernard Huyghe : "Les armes du Faux : les nouveaux horizons de la désinformation ".

• Astroturfing, La menace de la grande usurpation
​ L'astroturfing est une technique de manipulation qui consiste à créer une impression de mouvement citoyen, légitime et spontané en faveur ou à l’encontre d’une règlementation, d’un individu ou d’un produit. Cette technique vise à amplifier ledit mouvement, alors qu'en réalité, celui-ci est mineur voire inexistant. Elle tire ses origines du nom d’une société américaine baptisée « Astroturf », spécialisée dans les pelouses (turf en anglais) et revêtements artificiels. Un nom tout trouvé qui vient opposer la pelouse synthétique au fameux « grassroots lobbying ».
Aujourd'hui, les nouvelles technologies donnent une toute autre portée au phénomène. L’astroturfing s’est nettement sophistiqué ces dernières années, accompagnant l’essor des réseaux sociaux. Émerge ainsi, une combinaison astroturfing et technologie numérique où algorithmes et codage informatique permettent de créer de faux citoyens militants, des acteurs dont la seule mission est d’influencer l’opinion publique.

Intervenants :
Julien Caro (MBA ESG)
Maxime Heurtebise (MBA ESG)

• Les armes du Faux. Les nouveaux horizons de la désinformation
En explorant les mécanismes de ce qui nous abuse et que nous refusons parfois de croire, des systèmes de pouvoir apparaissent et de nouvelles formes d’idéologies se manifestent. Quand la vérité des faits devient l'objet central de nos luttes, la désinformation n’est plus qu’une question morale : elle est un enjeu stratégique.
Intervenant : F rançois-Bernard Huyghe (IRIS)


Pour toute information



Jacqueline Sala